Blòg'Òc - Lo blòg dau Diggi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 2 janvier 2017

La croix occitane

La croix occitane (crotz occitana) ou croix du Languedoc est un type de croix qui sert d'emblème à l'Occitanie. Elle est aujourd'hui utilisée pour représenter la langue et la culture occitanes, ou plus généralement comme un emblème régional.

Le motif de la croix occitane est utilisé par certaines communautés territoriales: Midi-Pyrénées, Languedoc et les Hautes-Alpes.

Blason des Hautes-Alpes - Escut occitan dels Auts Aups


A noter que l'on trouve la croix occitane également en dehors de l'Occitanie, comme par exemple à Pise en Italie.

Dans les vallées occitanes d'Italie, en application de la loi 482-99 concernant les minorités linguistiques, de nombreuses communes organisent une cérémonie autour de la pose du drapeau occitan sur les bâtiments officiels. Un texte est lu en occitan et italien, expliquant les motifs de la cérémonie puis le drapeau est hissé au son du "Se chanta". Cette cérémonie s'est déroulée pour la première fois en France, dans le village de Baratier (05), le 19 novembre 2006.

Aujourd'hui, le drapeau occitan est présent dans toute l'Occitanie. On peut le voir dans la publicité, dans une maison en décoration, dans les stades pour soutenir une équipe occitane, sur les panneaux de signalisation... Il est devenu le symbole de la culture, de la langue et du territoire occitan.

La croix du drapeau occitan a été complétée par l'étoile à sept branches: estela de las sèt branchas ou astrada (symbole du Félibrige pour l'égalité entre les dialectes occitans). Elle représente les sept régions occitanes: le Limousin, l'Auvergne, le Dauphiné, la Gascogne, le Languedoc, la Provence et la Guyenne (Aquitaine). On peut aussi faire le rapprochement avec les sept vallées Italiennes.

Le drapeau de la Provence est la bannière traditionnelle du comté de Provence aux quatre pals (bandes verticales) de gueules sur fond or. Il tient son origine du blason des comtes de Barcelone et a été adopté par leurs descendants, dont les comtes de Provence, les comtes de Foix (trois pals seulement) et les rois de la Couronne d'Aragon au XIIe siècle, et les rois de Majorque au XIIIe siècle.

Il est vrai que la Provence et la Catalogne ont une longue histoire commune puisque c'est la même famille que les a gouverné pendant plus d’un siècle au Moyen-âge et que les liens fraternels rapprochant les Provençaux des Catalans ne se sont jamais vraiment éteints. La vraie différence entre les deux drapeaux est le sens des pals. En effet, sur la Senyera (nom du drapeau catalan), les rayures rouges sont horizontales car elles ont été couchées contre la hampe selon l’usage médiéval. Pour permettre une distinction, le drapeau provençal conserve quant à lui le sens du blason qui est, en réalité, commun à la Catalogne et à la Provence. La naissance du blason « sang et or » ou « d’Or à quatre pals de Gueules » est, aujourd’hui encore, disputée entre Barcelonais et Provençaux.

Un Empereur français, probablement Charlemagne ou Charles le Chauve (son petit-fils) serait entré à l’issue d’une bataille dans la tente de l’un de ses plus vaillants chevaliers, blessé lors du combat : Wilfried le Velu, comte de Barcelone. L’Empereur découvrant son vassal mourant et voyant un écu d’or posé à son chevet aurait plongé sa main dans la blessure du Velu et aurait tracé quatre lignes de sang sur le bouclier en déclarant : « Devise obtenue par le sang doit s’écrire par le sang ! » La Maison de Barcelone ayant régné sur la Provence de 1112à 1245 aurait ainsi importé ses armoiries dans le Sud de la France et les Provençaux les auraient conservées par la suite.

Blason de la Provence (sang et or)


Bien que non officiel, cet emblème se retrouve encore sur de nombreux édifices publics et dans de nombreuses manifestations culturelles dans l’espace provençal depuis sa reprise symbolique par le mouvement félibréen, en écho à la reprise de la Senyera par la Renaixença catalane. La région Provence-Alpes-Côte d'Azur l'a également remis à l'honneur dans son logo et son drapeau, conjointement avec l'aigle symbolisant le comté de Nice et le dauphin symbolisant le Dauphiné.

Drapeau de la région Provence-Alpes-Cote d'Azur (France)


A noter que le drapeau occitan est aussi utilisé pour symboliser l'appartenance de la Provence à l'Occitanie. On retrouve également la croix dans l'héraldique de certaines villes provençales situées dans l'ancien marquisat de Provence ou le Comtat Venaissin (Venasque, Gigondas, Méthamis, Saint-Didier).

Drapeau occitan dans les Hautes-Alpes


Le drapeau occitan est un drapeau historique de la Provence, la croix de Venasque ayant été le symbole du marquisat de Provence avant et pendant la domination des comtes de Toulouse ainsi que celui des vicomtes de Marseille. Louis Antoine de Ruffi dans son Histoire de la Ville de Marseille signale ainsi l'antériorité de cette croix dans les armes des seigneurs provençaux, ajoutant qu'elle n'est devenue l'emblème des comtes de Toulouse qu'après mariage du comte de Toulouse avec la fille du comte de Forcalquier.

Pour ceux qui veulent trouver des objets avec ces symboles occitans, je vous recommande les sites suivants:
- Drapeaux occitans, de la Provence et du comté de Nice.
- Bijoux occitans.
- Autocollants occitans.
- Porte-clés occitans.
- Plus largement: Objets et accessoires occitans divers.

Et si vous préférez passer en boutique, il y a l'Espaci Occitan dels Aups au 21 rue de l'imprimerie 05000 GAP (tél: 04 92 53 98 40).

mardi 25 octobre 2016

"Gap en soi" - Un livre de Jean-Pierre Reybaud



Qui ne connaît pas Jean-Pierre Reybaud à Gap ? Cet ancien douanier, né dans le quartier Saint-Arey à Gap, s’est pris de passion pour le patrimoine local et pour l’histoire de la ville. C’est un témoin actif des transformations de Gap, qu’il a scrupuleusement photographiées tout au long de ces dernières décennies. Il a d’ailleurs fait don à la Ville de Gap de ses archives. Il est aussi fortement investi dans le monde associatif.

Le livre Gap en soi de Jean-Pierre Reybaud

À la découverte de notre Patrimoine... Cet ouvrage est un peu le testament de Jean-Pierre Reybaud pour Gap. Au moyen de photographies, il nous invite à découvrir la grande variété du patrimoine visible depuis la rue, mais que l’on ne sait pas forcément regarder. Mais également, il donne libre cours à des réflexions, à des regrets concernant les éléments démolis ou enlevés.

Après avoir décrit son quartier d'enfance dans un ouvrage précédent, Jean-Pierre Reybaud dresse cette fois-ci le portrait de sa Ville de cœur vu de la rue. On y découvre évidemment des anecdotes sympathiques sur Gap.

« Cet ouvrage rend un hommage particulier aux habitants des Gap, lesquels savent beaucoup de choses, et ne sont pas froids contrairement aux dires. »

Cet ouvrage est disponible à la librairie associative Espaci Occitan dels Aups (21 rue de l'imprimerie - 05000 GAP) ou à commander sur www.espaci-occitan.com (Tél: 04 92 53 98 40).

lundi 3 octobre 2016

Navega ! Le nouveau CD de Moussu T e lei Jovents

Souvent, les albums de Moussu T e lei Jovents sont écrits « sous le totem », comme dit Tatou, c'est-à-dire influencés par le visuel choisi pour la pochette. Pour Navega !, Blu a dessiné un groupe d’ouvriers au pied des hautes silhouettes des bateaux et des grues d’un port, dans la veine de Fernand Léger – une de ses influences majeures en peinture mais aussi pour sa vision du monde en pleine transformation des années 30 et 40. Et cet album puise largement dans la mémoire ouvrière de Marseille et de La Ciotat, dans la conscience des combats passés et à venir, dans l’orgueil insolent des quartiers populaires…

NAVEGA ! - Moussu T e lei Jovents (Livre + CD)

Les Moussu T e lei Jovents naviguent depuis une dizaine d’années entre Marseille et les Amériques, entre le coeur du XXe siècle et l’élan du XXIe. Créé par Tatou et Blu, également MC et guitariste dans Massilia Sound System, ce qui fut au départ un side project est peu à peu devenu un des groupes les plus stimulants de la scène française, en emmêlant poésie urbaine occitane, rythmes créoles et guitare blues. Après Opérette qui revenait, en 2014, sur le patrimoine de l’opérette marseillaise de l’entre-deux-guerres, Moussu T e lei Jovents est retourné en studio pour un huitième album.

Navega ! présente de nouvelles chansons et des guitares très rock, comme un retour aux sources pour Blu, qui a grandi en écoutant les guitar heroes volubiles des années 70 avant de plonger dans le reggae.
Cet ancrage blues est aussi très occitan, car cette langue partage avec l’anglais une étonnante capacité à produire des images libres, mouvantes, polysémiques, généreuses. La matière plus normée du français porte à la pudeur, à la mélancolie, à l’introspection. La luxuriance linguistique de l’occitan invite au jaillissement, à la pulsion instinctive.
Alors, au français reviennent l’hommage chanté à la sublime Louise Brooks ou le souvenir des liserons des amours d’enfance, et à l’occitan les célébrations de l’art de vivre et de lutter sur ces terres-là, ou La Balada d’Henri Diffonty, qui se souvient d’un résistant fusillé par les nazis. Par cette chanson, Moussu T e lei Jovents replacent des héros, connus par les noms de rues, dans un quotidien usuel de soleil et de vie laborieuse.
Ce rappel dit aussi que Moussu T e lei Jovents n’a pas pour seule vocation d’enchaîner des concerts et des albums, mais d’être utiles à la vie de qui les écoute. C’est la fonction des musiciens dans les sociétés traditionnelles, mais aussi celle du légendaire Joe Hill, auteur de multiples chansons de lutte syndicale aux États-Unis il y a plus d’un siècle. L’idée, encore et toujours, d’apporter de nouvelles chansons au folklore de nos villes et de nos quartiers.

Album 11 titres en version livre-disque 48 pages couleurs. Dessins de Blu, compositions graphiques de Tatou.

Titres:
1 Cosmopolida 3:35
2 Tretze Nuechs Ambé Misé 3:55
3 La Balada d’Henri Diffonty 2:17
4 Liseron 4:30
5 Vaici Marselha 3:41
6 Aquò Mi Fa Mau 3:27
7 Au Mitan de la Mar 3:27
8 Grues 3:43
9 Qu’es Bòn 3:01
10 Louise B. 3:25
11 Navega ! 2:40


Album disponible à l'Espaci Occitan dels Aups (21 rue de l'imprimerie - 05000 GAP) ou à commander sur www.espaci-occitan.com (Tél: 04 92 53 98 40).

vendredi 1 juillet 2016

Malaterra - Film en occitan des Alpes de Haute-Provence

Pendant la guerre de 14-18, en Haute Provence, une famille qui vit en autarcie, et dont l'univers est essentiellement composé de femmes depuis que les hommes sont partis au front, entretient d'étranges rumeurs de malédiction autour de Malaterra, un village abandonné soi-disant hanté. L'arrivée d'un vagabond sourd et muet va exacerber les conflits individuels, chambouler la vie quotidienne dans cette ferme isolée et révéler le mystère de Malaterra, le village maudit.



"Malaterra" est une fiction entre film noir, film d'espionnage et drame paysan.

L'une des particularités de ce projet original est qu'une grande partie des dialogues est parlée en Occitan (sous-titré en français). Ce choix colle à une véracité historique et géographique essentielle à la démarche narrative et artistique du film, l'histoire se déroulant en 1916 dans une ferme isolée des Alpes de Haute Provence. Malaterra raconte comment un univers clos essentiellement féminin va vivre l'arrivée d'un vagabond sourd et muet, alors que tous les hommes valides sont partis au front (1ière guerre mondiale). Les habitants de la ferme de Léon Morgon parlent en occitan, les gendarmes parlent français. Et oui, Jules Ferry est passé par là et l'usage des langues locales est interdit par l'administration.
Derrière ce huis-clos se joue un épisode assez méconnu de la guerre de 14-18, une histoire d'espionnage autour du code Zimmermann et de la tentative de l'Allemagne de s'allier au Mexique afin de neutraliser les velléités guerrières des États-Unis.

Les lieux:
Quelque part entre Forcalquier et Sisteron, au sommet d'une colline escarpée se dresse un village abandonné : Malaterra. Des fables, des histoires étranges, des rumeurs courent autour du village maudit que les autochtones se gardent bien d'aller visiter, même par une morbide curiosité. Le village déserté domine la ferme isolée de la famille Morgon. Même eux ne s'aventurent jamais de ce côté-là de leur domaine. Nous sommes aux confins des Alpes et de la Provence, dans un pays somptueux et encore sauvage, au début du vingtième siècle. Nous pourrions encore être au début du siècle précédent.
En réalité, le film a été tournée en grande partie dans la vallée du Jabron (04).

L'histoire:
1916, haute Provence. Un vieux paralytique, un adolescent et trois femmes vivent dans une ferme isolée au pied d'un village en ruines. Le mari d'une des femmes est parti à la guerre. Tous attendent des nouvelles qui n'arrivent jamais. Un soir d'orage, un sourd-muet, vagabond perdu, débarque dans cet univers clos et étouffant. A ce moment de la grande guerre, la paranoïa autour des espions va bon train. Le sourd-muet est occupé aux travaux pénibles contre le gîte et le couvert. Mais le vieux cache sa présence à tous les visiteurs extérieurs.
Le sourd-muet rode autour du village en ruine puis envoie un message par pigeon voyageur. Les gendarmes sont eux aussi intéressés par ce curieux village déserté qu'on voit de très loin, dans la vallée. Ils ne croient pas à la malédiction. Le jeune Félix découvre que le vagabond n'est ni sourd ni muet, qu'il est allemand. L'adolescent se prend d'amitié pour cet étrange nouveau venu, une amitié ambiguë alimentée par sa haine du patriarche et de la ferme qu'il aimerait quitter.
On ne révèlera pas la suite pour ne pas gâcher l'intrigue...

Les personnages:
Le vieux Léon Morgon n'est qu'âgé de 68 ans, mais en paraît 80. Il dirige son exploitation depuis son fauteuil roulant (on pourra trouver une évocation du vieux Dominici dans le personnage de Léon Morgon). Nous sommes en septembre 1916. La guerre a dépeuplé les villages de tous les hommes valides. Ce sont les femmes qui font tourner les diverses activités locales.
Appolonie, 45 ans, femme assez usée mais très dynamique, qui entretient des rapports ambigu avec le patriarche. Ce n'est pas sa femme, mais elle dirige les affaires avec le vieux. On comprendra qu'Appolonie est la fille du vieux Léon. Batistine, 35 ans, belle-fille de Léon. Son mari, le fils du vieux Léon, est porté disparu, sur le front de l'est. Sa position de belle-fille en fait la souffre douleur d'Appolonie, plus âgée qu'elle.
Marie-Céleste, 18 ans, gamine fragile surnommée "Maridoun". C'est la fille incestueuse de Léon et d'Appolonie.
La consanguinité a des conséquences agitées.
Félix, 17 ans. Il n'aime pas la ferme, il n'aime pas la montagne, il rêve de partir ailleurs. Il est le fils de Batistine, son père est parti au front et a disparu.
"Barjareou", le bavard. C'est le surnom donné à ce drôle de vagabond qui débarque un soir d'orage, dans la ferme familiale. Bel homme, brun, fort, mais sourd et muet, il s'exprime en écrivant en français, sur une ardoise avec une craie.

Fiche technique:
  • Réalisation et scénario : Philippe Carrese
  • Décors : Ramora
  • Costume : Chantal Castelli
  • Photo : Serge Dell'Amico
  • Chanson génériques : Massilia Sound System
  • Montage : Véronique Graule
  • Producteur : Thierry Aflalou
  • Société de production : Comic Strip Production
  • Pays d'origine : France
  • Durée : 95 minutes
  • Date de sortie : 2003
Distribution des acteurs:
  • Batistine: Estelle Pessemesse
  • Barjareou: Franck "Paco" d'Aloiso
  • Appolonie:Léa Coulanges
  • Félix: Laurenç Revest
  • Léon: Roger Pasturel
  • Marie Céleste: Claire Massoubre
  • Méu: Lux B.
  • Maréchal des logis: Didier Landucci
  • Gendarme Bertamieux: Frédéric Soulayrol
Récompenses du film:
  • Meilleur fiction TV, Festival de la fiction TV de Saint Tropez 2004
  • Prix du Jury, Festival de la fiction TV de Saint Tropez 2004
  • Prix de la technique, Festival de la fiction TV de Saint Tropez 2004
  • Sélectionné au Festival européen du cinéma et du monde rural 2004
  • Sélectionné au festival international du film de Douardenez 2004
  • Grand Prix au festival de Barcelone 2004


Ce film est encore disponible en DVD à l'Espaci Occitan dels Aups: http://www.espaci-occitan.com/botiga/fr/videos-dvd/886-malaterra-philippe-carrese-3760063950823.html
A noter que c'est le seul lieu où vous pourrez encore trouver ce DVD !

Retrouvez également plus d'infos sur le site de la Production: www.ComicStripProduction.fr

samedi 22 mars 2014

Le CD L'encantada du groupe Nadau est disponible à l'Espaci Occitan dels Aups

Le dernier CD (L'encantada - 2013) du groupe Nadau est disponible à l'Espaci Occitan dels Aups: http://www.espaci-occitan.com/botiga/fr/chanson/217-l-encantada-nadau.html

N'hésitez pas à aller écouter quelques extraits !!!



Lo darrier CD (L'encantada - 2013) dau grope Nadau es disponible a l'l'Espaci Occitan dels Aups: http://www.espaci-occitan.com/botiga/oc/chanson/217-l-encantada-nadau.html

Anar li per escotar quauques extraches !!!

Cet album L'encantada de NADAU est sorti fin 2013 ! Au programme, 15 titres revisités et une ambiance beaucoup plus intimiste que sur les albums précédents. Dont 3 morceaux inédits à découvrir: "L'adagio des abrutis", "Lenga d'oc" et "Ofelia".

La magie du groupe opère une nouvelle fois. Chaque chanson, chaque histoire contée par Joan réussit à nous extirper ce petit fil au plus profond de nous, ce petit fil qui nous rappelle d'où nous venons... NADAU réveille en chacun cette partie de l’inconscient qui est faite de nos racines, de notre enfance, et qui nous a amené jusqu’à aujourd’hui. Avec des mots simples, des mots justes, des textes remplis de poésie, avec de l’humour, Joan trouve toujours de petites phrases aux grands messages.

samedi 15 mars 2014

Le CD Paura Gramusa du groupe Drailles est disponible à l'Espaci Occitan dels Aups

Le dernier CD (Paura Gramusa ! Musique des Alpes imaginaires - 2013) du groupe Drailles est disponible à l'Espaci Occitan dels Aups: http://www.espaci-occitan.com/botiga/fr/Traditionnel/218-paura-gramusa-drailles.html

Paura Gramusa - Drailles - musique des Alpes imaginaires.

N'hésitez pas à aller écouter quelques extraits !!!


Lo darrier CD (Paura Gramusa ! Musique des Alpes imaginaires - 2013) dau grope Drailles es disponible a l'l'Espaci Occitan dels Aups: http://www.espaci-occitan.com/botiga/oc/Traditionnel/218-paura-gramusa-drailles.html

Anar li per escotar quauques extraches !!!

mercredi 5 mars 2014

Mega promocion: des CD a 2€!!! Super promotion: des CD à 2€

Mega promocion sus lo site de l'Espaci Occitan dels Aups: tots los CD de musica dau monde (fòra Occitania) son a 2€!!! Anatz veire, lèu lèu...

Super promotion sur le site de l'Espaci Occitan dels Aups: tous les CD de musique du monde (hors Occitanie) sont à 2€ seulement !!! Allez vite voir...

Lire la suite

dimanche 3 novembre 2013

Lou Quinse - Troubadours d'acier

Lou Quinse est un groupe de rock alternatif, proche du metal, qui chante en occitan, et est originaire d'Italie. Leurs chansons puisent dans tout le folklore occitan, Nissard, Gascogne, Val San Martin, Provençal et Languedocien, et même au-delà de l'Occitanie.

Lou Quinse défend le patrimoine linguistique occitan, proche du Nissard, qui est encore parlé dans les hautes vallées alpines italiennes, notamment dans le Val d'Aoste. Ils sont à rapprocher d'un autre groupe qui promeut cette culture linguistique indigène, le groupe italien Lou Seriol de "las Valadas d'oc" en Italie.

Lire la suite

jeudi 5 septembre 2013

"L" l'album noveu de Liza l'occitane

Cet album « L » de chansons jazz world permet aux mélodies de Liza de prendre vie... et de s'envoler librement vers toutes les oreilles qui s'ouvrent à cet univers musical chaleureux, intimiste et envoutant que Liza nous dévoile.

Lire la suite

samedi 27 avril 2013

ARTEMIS : Nouvel Album de Moussu T e lei Jovents

Au-delà de l’inspiration, Moussu T e lei Jovents a su créer son propre style entre chanson et blues méditerranéen. Aujourd’hui reconnu dans le monde entier et à l’instar des groupes de musiques du monde, Moussu T e lei Jovents représente la musique marseillaise.

Lire la suite

mercredi 13 mars 2013

Comunicat de premsa de l'IEO: La majorité change, les droits linguistiques sont toujours bafoués dans la France du non-droit

Communiqué de presse / comunicat de premsa dau 13 de març de 2013:
L'IEO, membre d'EBLUL-ELEN-France, communique
La majorité change, les droits linguistiques sont toujours bafoués dans la France du non-droit.

Lire la suite

vendredi 8 février 2013

A Nîmes, les défenseurs de l'enseignement de l’occitan sont amers et déçus

Ont-ils un peu gagné la partie ou définitivement perdu la bataille ? Après l’annonce de la disparition de l’occitan dans les collèges de Nîmes, les défenseurs de la langue régionale ne cachent ni leur déception ni leur amertume.

Lire la suite

mardi 27 novembre 2012

Modernizar l'occitanisme : 2014 las municipalas

Que trobaratz aqui ua proposicion per 2014. Se voletz organizar ua reunion a vòste hètz ns'ac saber que vederam dab vos quin la podem apitar pro viste. David Grosclaude - Guilhem Latrubesse

Vous trouverez ici une proposition d'action pour 2014. Si vous souhaitez mettre en place une réunion identique chez vous faites le nous savoir et nous verrons avec vous comment on peut la mettre rapidement sur pied. David Grosclaude - Guilhèm Latrubesse

Lire la suite

Manifeste occitaniste

Ce texte est un m anifeste. Il n'est pa s un programme politique à proprement parler, même s'il liste en annexe un certain nombre de propo sitions. Il a pour but de ras sembler des femme s et des hommes autour de ce qu'est l'occitanis me, qu'il s oit qualifié de culturel ou de politique. Il a pour but de faire apparaître les idées principales que porte l’occitanisme.

Lire la suite

jeudi 22 novembre 2012

Anóncia de publicacion: Au virar de l'aura - Recuèlh de poèmas de Pèire Bec

Lecturas poëticas
À l'occasion de la parution du dernier recueil de Pierre Bec, un choix d'œuvres publiées par Letras d'òc

A commander sur Espaci-occitan.com

Lire la suite